Ancienneté barémique

Le salaire des personnels de l'enseignement progresse suivant une échelle barémique.

Progression salariale sur base d'une échelle barémique

L’ancienneté permet de bénéficier d’augmentations périodiques annuelles durant les 2 premières années.

À partir de 5 ans d'ancienneté, des augmentations biennales sont octroyées jusqu'au maximum acquis après 25 ans (Master) ou 27 ans (instituteurs, bacheliers) d’ancienneté barémique.

Une augmentation intercalaire est accordée aux personnels de l'enseignement en activité de service à 61 et 62 ans à condition d'avoir atteint le maximum de l’échelle barémique (sauf s'ils ont bénéficié, au 1er janvier 2015, de l'augmenation accordées aux personnes âgées de 57 et 58 ans).

  • Les augmentations à 61 ans et 62 ans correspondent à la dernière augmentation biennale.
Existe-il un seuil d'âge?

Le seuil d’âge a été supprimé le 1er septembre 2008. Depuis lors, l’ancienneté se calcule à partir de la première entrée en fonction.

Quels sont les services pris en compte pour calculer l'ancienneté barémique?
  • Tous les services statutaires (définitifs et temporaires) comptant pour de l'activité de service.
  • Les services contractuels rendus dans le secteur public à concurrence d’un temps plein par mois complets.
  • Les services rendus dans l'enseignement sous statut d'ACS/APE, CMT, TCT, CST (par mois complets).
  • Sous certaines conditions, l'expérience utile acquise hors enseignement.

Personalization

Votre navigateur web n'est pas supporté par le site de la CSC. Cliquez-ici pour installer une version plus récente.