La pension de survie

En cas de veuvage, vous pouvez bénéficier d’une pension de survie sous certaines conditions.

La pension de survie est accordée au conjoint ou à la conjointe du travailleur ou de la travailleuse qui décède. Seules les personnes mariées peuvent en bénéficier. 

Le mariage doit avoir duré au moins un an, sauf:

  • Si le couple a un enfant qui ouvre le droit aux allocations familiales
  • Si le décès est dû à un accident survenu après le mariage.

Pour cette condition de durée du mariage, la cohabitation légale est assimilée au mariage étant entendu que le bénéficiaire devait être marié au moment du décès.

L’attribution de la pension de survie va aussi être conditionnée à l’âge de manière de plus en plus restrictive: En 2018, pour être bénéficiaire, en plus des conditions énumérées ci-dessus, vous deviez avoir 46 ans et six mois. En 2019, ce sera 47 ans. En 2020, 47 ans et six mois. En 2021, 48 ans. En 2022, 48 ans et six mois. En 2023, 49 ans. En 2024, 49 ans et six mois. En 2025, 50 ans. En 2026, 51 ans. En 2027, 52 ans. En 2028, 53 ans. En 2029, 54 ans. Et à partir du 1er janvier 2030, 55 ans.   

Si vous ne remplissez pas la condition d’âge pour bénéficier d’une pension de survie, vous pouvez bénéficier d’une allocation de transition pendant deux ans si vous avez des enfants à charge, sinon pendant un an. 

More Info

Personalization

Votre navigateur web n'est pas supporté par le site de la CSC. Cliquez-ici pour installer une version plus récente.