Salaire et maternité

Les travailleuses du secteur privé ou les chômeuses reçoivent une indemnité de leur mutuelle pendant leur congé de maternité.

Si vous travaillez dans le secteur privé ou si vous êtes au chômage, vous recevez une indemnité de votre mutuelle pendant votre congé de maternité. Les règles qui s’appliquent aux agents de l’Etat sont différentes.

La mutuelle vous indemnise 

Lors de votre congé de maternité, vous êtes indemnisée par la mutualité. Votre employeur n'est donc pas obligé de vous payer un salaire garanti. Si vous tombez malade avant les 6 semaines précédant la date présumée de l'accouchement, l'employeur doit vous verser un salaire garanti.

À combien s’élève votre indemnité lors de votre congé de maternité? 

Secteur privé:

  • Les 30 premiers jours, le montant de l’indemnité s’élève à 82% du salaire brut
  • À partir du 31ème jour, l’indemnité est égale à 75% du salaire brut plafonné
  • Si vous devez arrêter le travail avant l’accouchement en raison d'un risque plus élevé de maladies professionnelles, vous recevrez 78,24 % de votre salaire.

Au chômage: 

  • Le montant de l’indemnité correspond au montant de votre allocation de chômage
  • Les 30 premiers jours, vous recevez un complément de 19,5 %. Après, le complément est égal à 15 %. 

Secteur public: 

  • Contactez votre centrale professionnelle

Hospitalisation ou décès

En cas de décès ou d’hospitalisation de la mère, le congé de maternité est converti en congé de paternité. Durant cette période, le père bénéficie des indemnités que la mère aurait reçues, à condition qu’il ait droit à une assurance indemnités et soit en règle avec la sécurité sociale. L’indemnité est calculée sur la base de son salaire et est à charge de la mutuelle. 

Personalization

Votre navigateur web n'est pas supporté par le site de la CSC. Cliquez-ici pour installer une version plus récente.