Frontalier et travailleur des nouveaux Etats membres européens

La CSC répond aux préoccupations des travailleurs en matière de mobilité (européenne) en leur proposant plusieurs services.

Un Belge qui va travailler à l’étranger est confronté à une série de dispositions spécifiques. Il s’agit notamment des situations de travail frontalier ou d’occupation outre-mer. En outre, de nombreux non-Belges viennent aussi travailler en Belgique. Pour les ressortissants étrangers non européens, les dispositions en matière de détachement et de permis de travail sont importantes.

La CSC dispose de secrétariats dédiés aux travailleurs frontaliers près des frontières des différents pays. En tant que membre, vous pouvez vous adresser à ces secrétariats pour des problèmes, des questions, des litiges, etc. Il existe également un secrétariat pour les travailleurs des nouveaux États membres européens.

Contacter un secrétariat des frontaliers:

Pays-Bas

  • Frank Heylen, Mgr. Broekxplein 6, 3500 Hasselt Tél. 011 30 60 00. Contacter par e-mail
  • Jos Poukens, Mgr. Broekxplein 6, 3500 Hasselt  Tél. 011 30 60 00.
  • Christine Oostvogels, Tél. 03 220 73 00. Contacter par e-mail

France 

Luxembourg

Allemagne 

Nouveaux Etats membres européens 

Pour en savoir plus sur les jours de permanence, sélectionnez le pays de votre choix:

Pays-Bas
France 
Luxembourg 
Allemagne 
Nouveaux Etats membres européens

Personalization