Au chômage et indépendant

Bon à savoir: dans certaines circonstances, vous avez droit à des allocations de chômage en tant que travailleur indépendant!

En principe, vous n’avez pas droit aux allocations de chômage en tant que travailleur indépendant. Il existe toutefois quelques exceptions; vous pouvez parfois recevoir une allocation. Il convient de savoir quand c’est le cas. Nous en dressons la liste pour vous!

1ère situation: vous êtes indépendant à titre complémentaire

Vous êtes indépendant à titre complémentaire mais vous devenez chômeur dans le cadre de votre emploi habituel, vous pouvez conserver vos allocations de chômage sous quelques conditions strictes.

Il importe que vous ayez été occupé pendant au moins 3 mois avant la demande des allocations de chômage. Vous devez également déclarer votre activité complémentaire à l’ONEm. L’ONEm peut toutefois réduire votre allocation de chômage en fonction des revenus générés par votre activité complémentaire.

2ème situation: vous démarrez en tant qu’indépendant après une période de chômage 

Dans le cadre du régime flamand «Springplank naar zelfstandige» (Tremplin vers une activité indépendante), vous pouvez combiner votre allocation d’insertion ou de chômage complet avec vos activités en tant qu’indépendant débutant pendant 12 mois:

  • Pour conserver votre allocation, vous devez le signaler à l’ONEm et à votre organisme de paiement, comme la CSC. Utilisez à cet effet le formulaire «Déclaration d’une activité complémentaire» (C1C)
  • Vous conservez votre statut de «chômeur» et êtes toujours tenu d’être inscrit comme demandeur d’emploi et d’être disponible sur le marché de l’emploi.

3ème situation: vous étiez au chômage avant de commencer une activité indépendante 

Vous travailliez auparavant en tant que salarié ou fonctionnaire; si vous avez été licencié et avez ensuite commencé à travailler en tant qu'indépendant, votre droit à une allocation peut en quelque sorte être rouvert.

Conditions 

  • Vous avez été licencié en tant que salarié ou fonctionnaire il y a moins de 15 ans.
  • Vous devez avoir exercé une activité indépendante pendant au moins 6 mois.

Bon à savoir 

Vous ne pouvez pas percevoir d’allocations de chômage entre deux «contrats» rémunérés. Si vous n’êtes pas sûre d’avoir des missions continues et si vous exercez vos activités d’indépendant par intermittence, vous pouvez envisager de travailler par l’intermédiaire d’organisations telles que Smart ou Tentoo.

Dans ce cas, vous travaillez en tant que freelance, mais vous avez le statut de salarié. De cette façon, vous conservez votre droit aux allocations de chômage pendant la période entre les différents contrats.

Si vous vous retrouvez sans travail ou si vous recevez moins de missions, le guichet de United Freelancers vous aide à trouver la meilleure formule pour exercer votre activité indépendante sans perdre votre filet de sécurité sociale!

 

Besoin d'aide ou de conseils?

Contactez notre United Freelancer's helpdesk!

✉️ unitedfreelancers@acv-csc.be

📞 02 244 31 00 (lundi: AM, mardi: PM, mercredi: AM, jeudi: PM)

Bon à savoir: même si vous n'êtes pas encore membre, vous pouvez nous contacter! Nous examinerons ensemble votre dossier.

Personalization