La concertation sociale

La CSC fait entendre votre voix dans la concertation sociale, où elle négocie de bonnes conditions de travail et de rémunération.

L’organisation syndicale joue un rôle essentiel de négociation et d’organisation de la représentation des travailleurs dans la concertation sociale. La Belgique possède un système très élaboré de relations collectives entre employeurs et travailleurs.

Il a fallu toute la force des travailleurs organisés en syndicats pour imposer au patronat, privé et public, des négociations sur les revendications des travailleurs et pour lui faire reconnaître l’existence et la représentativité des syndicats.

Conventions collectives de travail - CCT

Le poids du nombre joue dans la concertation. C'est pourquoi l’affiliation à un syndicat est un facteur important. Grâce aux nombre important de travailleurs et travailleuses qui nous soutiennent, nous avons pu conclure de nombreuses CCT (conventions collectives de travail) au fil du temps. 

Ces conventions concernent, par exemple, la durée du travail, le pécule de vacances, les salaires minimum, le crédit-temps ou le congé de soins… Les CCT garantissent de bonnes conditions de travail et de rémunération dans un secteur et/ou une entreprise et elles sont donc profitables à toutes et tous. 

Accord interprofessionnel

Tous les deux ans, les syndicats et les organisations patronales (qui, au niveau fédéral, constituent ensemble le Groupe des 10) tentent de conclure un accord interprofessionnel (AIP): il s’agit d’un accord-cadre qui porte sur de nombreux thèmes importants. Des conventions collectives sectorielles ou d'entreprise sont ensuite conclues sur la base de cet accord-cadre.

La CSC est favorable à cet accord-cadre interprofessionnel car il permet de fixer des droits minimaux pour tous les travailleurs et travailleuses du pays, y compris ceux et celles qui sont occupés dans de «petits» secteurs ou des secteurs faibles et qui, sans cet accord, seraient exclus de nombreuses améliorations sociales. Souvent en effet, l’AIP permet de généraliser à tous les travailleurs et travailleuses des avantages imposés dans les secteurs forts. Les personnes qui bénéficient d’une allocation sociale peuvent également bénéficier de l'AIP ; en effet, divers accords ont été conclus pour améliorer le niveau des allocations sociales. 

Les organisations patronales et les syndicats ne parviennent pas toujours à conclure un accord. Dans ce cas, le gouvernement impose une norme salariale. Ensuite, les négociateurs des syndicats et des employeurs se mettent au travail dans les secteurs et les entreprises.

La CSC sur les lieux de travail

Les négociations sectorielles ou d’entreprise sont menées et conclues par les centrales professionnelles de la CSC. Ce sont elles qui s'assurent que, dans votre secteur et votre entreprise, tout se déroule dans le respect des règles négociées.  

En tant que membre de la CSC, il est donc important que vous sachiez de quelle centrale professionnelle vous relevez. Si un représentant syndical ou un militant est présent dans votre entreprise, n’hésitez pas à vous adresser à lui, à elle. S'il n'y a aucun militant dans votre entreprise, nous vous conseillons de vous renseigner auprès du secrétaire syndical de votre secteur et de votre centrale. 

Personalization