Vos droits
bab449ae-2477-46b3-8fca-27c4c5741bd6
https://www.lacsc.be/vos-droits
true
Actualité
59ea6a04-d5cb-49bb-86bf-262457cb04b8
https://www.lacsc.be/actualite
true
Services
c7cddb17-187f-45c2-a0e2-74c299b8792b
https://www.lacsc.be/services
true
S'affilier
abbb02d8-43dd-44b5-ae75-3cd90f78f043
https://www.lacsc.be/affiliation
true
La CSC
c62ac78b-1aa2-4cb9-a33b-59e6fc085fb4
https://www.lacsc.be/la-csc
true
Contact
7f7bdd4f-c079-401e-a1bf-da73e54f00c2
https://www.lacsc.be/contactez-nous/pagecontact
true
Je m'affilie

Transport ferroviaire

NON à la fermeture des guichets SNCB

Fermeture des guichets SNCB : une lente agonie !

L’association de voyageurs Navetteurs.be et les syndicats CGSP Cheminots et CSC-Transcom s’associent dans des
actions symboliques marquant la fermeture de 44 guichets SNCB à travers le pays. Ils déplorent la diminution de qualité
du service offert aux voyageurs et dénoncent l’absence d’alternatives provoquant une forme d’exclusion des plus

faibles, qu’ils soient socialement défavorisés, qu’ils souffrent d’un handicap ou encore d’illettrisme. Des actions ont eu lieu ce vendredi 26 novembre 2021 à 10 h 00 devant la gare d’Ans.

Après plusieurs mois d’échanges et d’actions sur le terrain, force est de constater que ni la SNCB, ni le Ministre de tutelle
n’ont réussi à mettre en place des solutions alternatives pour pallier la fermeture des guichets avec, dans la plupart des
cas, l’obligation pour les voyageurs d’effectuer un trajet important pour atteindre le guichet le plus proche. Pire encore,
puisqu’en parallèle à la fermeture de 44 guichets, la SNCB réduit également et parfois drastiquement les heures
d’ouverture de bon nombre d’autres guichets : réduction des heures d’ouverture en semaine, fermeture les après-midi

ou encore fermeture les week-ends. Les cheminots sont aussi les victimes de la fermeture des guichets et de l’insécurité. Les guichets disparaissent rendant souvent impossible l’utilisation du transport par les cheminots eux-mêmes, un comble !

Du côté de la CSC-Transcom, on dénonce le fait que les services proposés aux guichets dépassent largement la simplevente de titres de transport, se limiter à ce seul aspect est réducteur pour le personnel. Elle s’insurge également face au manque d’alternatives pour des personnes qui en ont besoin : en Belgique 6,9 % de la population n’a pas accès à internet et 10 % souffre d’illettrisme. « Le guichetier est aussi là pour informer, orienter les voyageurs, assister les personnes à mobilité réduite, sans oublier qu’une présence humaine c’est aussi une forme de contrôle social et un sentiment de sécurité pour les voyageurs. La fermeture des gares engendre également des déplacements supplémentaires pour le personnel des gares condamnées. L’objectif de la SNCB n’est dès lors pas centré sur la satisfaction des voyageurs mais sur la rentabilité ! », conclut Marianne Lerouge Responsable générale de la CSC-Transcom.

 

CONTACT PRESSE

Marianne LEROUGE – CSC-Transcom – 0479 / 861 084

La CSC utilise des cookies pour faire fonctionner ses sites web, offrir des informations personnalisées et optimaliser l'expérience utilisateur. En cliquant sur 'Accepter tous les cookies', vous autorisez le placement de cookies d'analyse et de marketing qui pourront aussi être utilisés par nos partenaires. Vous pouvez également gérer vos préférences via le bouton "Gérer vos préférences". Pour en savoir plus, consultez notre politique de cookies et notre  politique vie privée.