Vos droits
bab449ae-2477-46b3-8fca-27c4c5741bd6
https://www.lacsc.be/vos-droits
true
Actualité
59ea6a04-d5cb-49bb-86bf-262457cb04b8
https://www.lacsc.be/actualite
true
Services
c7cddb17-187f-45c2-a0e2-74c299b8792b
https://www.lacsc.be/services
true
S'affilier
abbb02d8-43dd-44b5-ae75-3cd90f78f043
https://www.lacsc.be/affiliation
true
La CSC
c62ac78b-1aa2-4cb9-a33b-59e6fc085fb4
https://www.lacsc.be/la-csc
true
Contact
7f7bdd4f-c079-401e-a1bf-da73e54f00c2
https://www.lacsc.be/contactez-nous/pagecontact
true
Je m'affilie

Transport ferroviaire

Protégeons le personnel SECURAIL

  • Lundi 19 juillet 2021 – Bruxelles - 2 agents SECURAIL agressés et blessés.
  • Dimanche 25 juillet 2021 – 3 agents SECURAIL agressés en gare de Bruxelles Nord en voulant aider un voyageur qui se faisait dépouiller et molester. Un groupe d’une dizaine de personnes a molesté les agents de la SNCB, qui ont dû être hospitalisés suite aux coups reçus. Parmi eux, un agent a été plus sérieusement blessé au bras. 
  • Mercredi 28 juillet 2021 - 2 agents SECURAIL blessés. Une personne roulait en gare de Bruxelles Midi en trottinette électrique. De plus, il ne portait pas de masque. Les agents lui ont fait la remarque et celui-ci a refusé les injonctions. Il a slalomé entre les voyageurs. Les agents de SECURAIL ont rattrapé l’individu et ont dû le maîtriser. Ils ont été blessés par la personne récalcitrante. 
  • Jeudi 29 juillet 2021 - plusieurs voyageurs sans titre de transport sont signalés. A l’arrivée du train en gare de Bruxelles- Midi, les resquilleurs, attendus par 4 agents SECURAIL, ont été rejoints par une quarantaine d’individus sur le quai. Ils s’en sont pris aux agents SECURAIL. Les 4 agents ont dû être hospitalisés. La SPC (police) arrivée à la rescousse, a pu arrêter quelques individus qui ont été déférés. 

En 10 jours, ce sont 11 agents SECURAIL qui sont en accident du travail suite à des agressions dans l’exercice de leurs fonctions. C’est 10% de l’effectif bruxellois qui a été touché. 

Ce n’est plus tolérable ! Même s’il s’agit d’un personnel de sécurité, l’employeur est en devoir de protéger son personnel. Hier, avant même cette ultime agression, la CSC-Transcom a demandé la tenue d’un comité PPT extraordinaire d’urgence (comité pour la prévention et la protection au travail). Nous attendons l’organisation de cette réunion au plus vite par la direction. 

La CSC-Transcom déplore notamment que de nouvelles missions, dans une situation déjà critique en termes d’effectifs, aient été assignées à SECURAIL, comme le contrôle des trains « Côte express ». 

Une de nos demandes est de réaffecter prioritairement ce personnel aux missions de sécurisation des gares et des trains et de ne plus déforcer les brigades, à moins d’avoir plus de personnel qu’aujourd’hui. 

La CSC utilise des cookies pour faire fonctionner ses sites web, offrir des informations personnalisées et optimaliser l'expérience utilisateur. En cliquant sur 'Accepter tous les cookies', vous autorisez le placement de cookies d'analyse et de marketing qui pourront aussi être utilisés par nos partenaires. Vous pouvez également gérer vos préférences via le bouton "Gérer vos préférences". Pour en savoir plus, consultez notre politique de cookies et notre  politique vie privée.