Vos droits
bab449ae-2477-46b3-8fca-27c4c5741bd6
https://www.lacsc.be/vos-droits
true
Actualité
59ea6a04-d5cb-49bb-86bf-262457cb04b8
https://www.lacsc.be/actualite
true
Services
c7cddb17-187f-45c2-a0e2-74c299b8792b
https://www.lacsc.be/services
true
S'affilier
abbb02d8-43dd-44b5-ae75-3cd90f78f043
https://www.lacsc.be/affiliation
true
La CSC
c62ac78b-1aa2-4cb9-a33b-59e6fc085fb4
https://www.lacsc.be/la-csc
true
Contact
7f7bdd4f-c079-401e-a1bf-da73e54f00c2
https://www.lacsc.be/contactez-nous/pagecontact
true
Je m'affilie

501.06 - Hautes écoles - Personnels directeur et enseignant et PAE

CP du Front commun - Enseignement supérieur

Enseignement supérieur

Communiqué du front commun de l’enseignement concernant l'organisation de la fin de l'année académique
Dans le débat difficile autour de la suite de l’année académique, le front commun de l’enseignement a élaboré une position et l’a transmise aux autorités.
CP-FC-ENS_SUPERIEUR-200401

En voici la teneur:

Notre rôle en tant qu’organisations syndicales est de défendre les personnels de l’enseignement, en l’occurrence supérieur, et d’être vigilantes quant à leurs conditions de travail, notamment en termes de protection de leur santé. Une reprise du travail lors du déconfinement – dont on ne sait ni quand ni comment il se produira – devra se faire en accordant une attention toute particulière à leur santé et leur sécurité tant par rapport aux risques de contagion qui demeureront qu’en termes de charge mentale. 
Nous rappelons que les enseignants du supérieur assurent aussi la continuité du service public et ne sont dès lors pas en congé. Ils ont relevé le défi d’adapter en très peu de temps et dans des conditions difficiles leurs enseignements et de maintenir autant que faire se peut le contact avec leurs étudiants. 
Une enquête est actuellement réalisée par l’ARES. Cela nous parait une bonne initiative et nous souhaiterions que les organisations syndicales puissent prendre connaissance des résultats. 
Nous déplorons toutefois que les discussions autour de la suite de l’année académique actuelle et potentiellement de la suivante se déroulent en dehors des instances de l’ARES, les Organisations syndicales d’un côté, les PO et les étudiants de l’autre. Cela ne permet pas une coconstruction directe des solutions. 
Nous souhaiterions que les discussions au sein du Bureau, du CA et des différentes chambres de l’ARES puissent être relancées. Nous proposons aussi que certaines solutions pratiques particulières à un domaine puissent être discutées au sein des commissions idoines. 
La question des vacances des membres du personnel de l’enseignement supérieur retient toute notre attention. Elles seront plus que nécessaires après cette période troublée pour « recharger les batteries » et envisager le plus sereinement possible l’année académique suivante. 
Le droit aux congés d’été du personnel dans leur durée décrétale nous apparait comme un élément intangible. Par contre, au vu des circonstances exceptionnelles que nous traversons et de la nécessaire solidarité, une prolongation du deuxième quadrimestre jusqu’au 10 juillet serait envisageable. Dans cette hypothèse, nous estimons qu’une priorité devrait être accordée aux activités d’apprentissage des années diplômantes et à leurs évaluations dans le cadre des possibilités présentes dans le décret Paysage, et cela avec pour objectif de ne pas retarder excessivement la diplomation et l’entrée sur le marché du travail de ces étudiants. 
Nous rappelons avec force que la date du 10 juillet n’est pas une date à atteindre mais une souplesse laissée aux établissements. L’organisation pratique leur revient dans le respect de tous et de l’indispensable concertation sociale. 
La situation particulière des Ecoles Supérieures des Arts devrait faire l’objet d’une réflexion spécifique à mener en concertation avec les OS. 
Enfin, nous saluons la mise en place d’un fonds social spécial à destination des étudiants afin de rencontrer les situations de précarité ou de perte de revenus liée à la prolongation du deuxième quadrimestre. 

La CSC utilise des cookies pour faire fonctionner ses sites web, offrir des informations personnalisées et optimaliser l'expérience utilisateur. En cliquant sur 'Accepter tous les cookies', vous autorisez le placement de cookies d'analyse et de marketing qui pourront aussi être utilisés par nos partenaires. Vous pouvez également gérer vos préférences via le bouton "Gérer vos préférences". Pour en savoir plus, consultez notre politique de cookies et notre  politique vie privée.