Etat des lieux gardiennage

Depuis le 4 mai, la Belgique a commencé à assouplir ses mesures de confinement. Très présents depuis le début de la crise du coronavirus, les agents de gardiennage sont plus que jamais en première ligne, que ce soit pour assurer des missions spécifiques liées au contexte sanitaire ou pour réintégrer leur poste au fur et à mesure de la réouverture des entreprises et des sites...

 

Pour accompagner cet assouplissement des mesures de déconfinement, patrons et syndicats ont élaboré un guide général pour prévenir la propagation du COVID-19 au travail. Ce guide rappelle les principes de base et contient des recommandations, des conseils et des exemples concrets pour que les travailleurs puissent reprendre le travail dans des conditions aussi sûres que possible, tout en réduisant au maximum le risque de contamination.

 

En plus de ce guide général, les partenaires sociaux du gardiennage ont élaboré un guide sectoriel, qui complète le guide général par des mesures adaptées aux différentes réalités du gardiennage. On y retrouve entre autres des règles au sujet des masques buccaux que les entreprises devront fournir à chaque agent de gardiennage ainsi des règles spécifiques en fonction des activités (dispatching, centrales d'alarme, transport de fonds, inspection de magasin, contrôle de stationnement, safety guard,…) ou en fonction des opérations (contrôle de sortie, contrôle d'accès, fouille, contrôle d'identité, screening de marchandise, prise de température, désinfection,…). Ces règles doivent être discutées dans votre entreprise (via le Comité pour la prévention et la protection au travail), adaptées et puis appliquées.

 

Ce guide sectoriel est soutenu par les patrons et les syndicats du secteur. Si vous avez le moindre doute quant aux mesures de prévention et de protection sur votre lieu de travail, n'hésitez pas à le consulter et à vous en inspirer lors de vos discussions avec vos employeurs à ce sujet…

 

Vous trouverez le guide sectoriel ici.

Personalization