Vos droits
bab449ae-2477-46b3-8fca-27c4c5741bd6
https://www.lacsc.be/vos-droits
true
Actualité
59ea6a04-d5cb-49bb-86bf-262457cb04b8
https://www.lacsc.be/actualite
true
Services
c7cddb17-187f-45c2-a0e2-74c299b8792b
https://www.lacsc.be/services
true
S'affilier
abbb02d8-43dd-44b5-ae75-3cd90f78f043
https://www.lacsc.be/affiliation
true
La CSC
c62ac78b-1aa2-4cb9-a33b-59e6fc085fb4
https://www.lacsc.be/la-csc
true
Contact
7f7bdd4f-c079-401e-a1bf-da73e54f00c2
https://www.lacsc.be/contactez-nous/pagecontact
true
Je m'affilie

402.06 - Administrations locales et régionales

NON à la réouverture des recyparcs !

Phuong D. Nguyen / Shutterstock.com

La CSC Services publics a pris connaissance, comme nous tous, du communiqué de presse de la Ministre Tellier, relayé par plusieurs élus, relatif à une possible réouverture partielle et progressive des recyparcs la semaine prochaine.

Cela va à l'encontre des mesures de confinement édictées par le Fédéral. Ce type de déplacement n'est pas considéré comme essentiel et n'est donc pas autorisé. Avant d'envisager toute réouverture, ces mesures devraient être revues mais cela irait à l'encontre de la volonté actuelle de confiner la population. 

Aller porter ses déchets verts, par exemple, ne relève pas de l'urgence! Cette décision est absurde. En effet, à l’heure où le Gouvernement Fédéral durcit les conditions de confinement et limite de plus en plus les déplacements des gens, la Ministre déciderait de rouvrir les recyparcs.  De nombreux citoyens se rueraient vers ceux-ci et risqueraient donc de propager le virus au personnel.  Cette décision encouragerait les gens à se déplacer et donc à véhiculer le virus ce qui irait à l’encontre de sa circulaire du 16 mars.

La récolte des déchets ménagers au domicile des citoyens est assurée; ce qui permet justement de limiter tout déplacement. 

Le personnel ne dispose d'aucun moyen de protection supplémentaire (masques, gants,... ).  La Ministre a d’ailleurs interdit dans sa précédente circulaire les manipulations de déchets à risques qui pourraient porter le virus. Cette réouverture serait un énorme risque.  Rappelons qu’en cas de décès suite à une contamination dans un recyparc, les 3 ministres compétents seraient pénalement responsables pour complicité d’homicide par défaut de prévoyance !

Cette pression vient bien évidemment de certains bourgmestres;  il leur revient, à eux, de gérer le contrôle des éventuels dépôts illégaux. Cette tâche ne doit pas incomber au personnel des recyparcs.

La CSC Services publics espère que Madame la Ministre prendra la décision du bons sens en prolongeant l'arrêté de fermeture des recyparcs et qu’elle n’ira pas à l’encontre des décisions antérieures prises en collaboration avec ses collègues Morreale et Dermagne.

Si tel était son intention, l’organisation syndicale rappelle que les modalités devraient être discutées au niveau de la Région Wallonne avant toute application locale, et, que la position de la CSC Services publics est d’ores-et-déjà tranchée : NON à la réouverture des recyparcs.

La CSC utilise des cookies pour faire fonctionner ses sites web, offrir des informations personnalisées et optimaliser l'expérience utilisateur. En cliquant sur 'Accepter tous les cookies', vous autorisez le placement de cookies d'analyse et de marketing qui pourront aussi être utilisés par nos partenaires. Vous pouvez également gérer vos préférences via le bouton "Gérer vos préférences". Pour en savoir plus, consultez notre politique de cookies et notre  politique vie privée.