Nouvelle action dans le cadre du mardi des blouses blanches

Les soins de santé c’est avant tout de l’humain !

Ce mardi 25 juin, le personnel du CHR de Namur, soutenu par des patients et des médecins, a lancé son message au futur Gouvernement :

- ras-le-bol des conditions de travail de plus en plus lourdes
- ras-le-bol du manque de personnel qui entraîne le surcharge de travail
- ras-le-bol que cela entraîne une dégradation de la qualité de soins aux patients
- ras-le-bol du travail annexe (administratif) qui nous prend de plus en plus de temps
- ras-le-bol que les décideurs considèrent les patients comme des clients
- ras-le-bol de l’effritement du financement du secteur de la santé 
- ras-le-bol de la prolifération des contrats précaires
- ras-le-bol de la pénibilité non valorisée de nos professions

Notre système vieillissant met à mal les soignants et les patients. Et si demain le personnel des institutions de soins s’arrêtait… vous feriez quoi ?

Personalization