« Mardis des blouses blanches » : les Liégeois sont entrés dans la danse

Privé ou public, le monde des soins de santé est en souffrance ! Flexibilité, polyvalence, hausse de la charge de travail, manque de reconnaissance… au Bois de l’Abbaye à Seraing, la coupe est pleine.

« Les restrictions budgétaires mettent à mal la qualité des soins et la sécurité des patients comme des soignants, fait remarquer Lina Cloostermans, secrétaire permanente CSC Services publics soins de santé. Pour sensibiliser le public et faire passer le message aux futurs gouvernements, ce mardi 18 juin, le personnel du CHBA a mené une action symbolique devant l’entrée principale de l’hôpital. Le slogan est clair : patients-soignants : même combat. »

Au CHBA, comme ailleurs, le malaise est en effet palpable. Il faut toujours en faire plus avec moins ! Les absents ne sont pas remplacés, résultat sur le terrain, une surcharge de travail : le personnel est épuisé. Cela nuit gravement à la qualité des soins et met le patient en danger.

A l’instar des autres régions de Bruxelles et de Wallonie, les Liégeois sont donc aussi passés à l’action ce mardi ! Ils comptaient à la fois sensibiliser les patients et attirer l’attention des futurs gouvernements.

Par ailleurs, plusieurs Maisons de repos et Maisons de repos et de soins du secteur privé étaient aussi en action ce mardi, dont la Résidence « La Vierge des Pauvres » du CHC située à Banneux. Dans le secteur, on souffre également ! L’information a été donnée aux résidents et familles avec la distribution d’autocollants.

Personalization