Hôpitaux : une prime pour tout le personnel de nettoyage

Le personnel des hôpitaux a bénéficié en décembre dernier d’une « prime d’encouragement » versée par le gouvernement en signe de remerciement pour le travail exceptionnel accompli depuis le début de la crise sanitaire. Tous les travailleurs.euses de ce secteur n’ont pas pu en bénéficier. En effet, les techniciennes de surface travaillant dans les hôpitaux via des entreprises de sous-traitance se voient refuser le versement de cette prime de 985 euros.

« Il s’agit d’une forme d’injustice car les travailleuses des entreprises sous-traitantes effectuent exactement le même travail  que le personnel de nettoyage sous contrat de travail avec l’hôpital. Les travailleuses des entreprises sous-traitantes subissent une discrimination inacceptable », a déclaré mardi matin Christophe Cruquenaire, permanent syndical à la CSC Alimentation et Services, lors d’une action menée en front commun CSC-FGTB  devant la clinique Saint-Luc de Bouge (Namur).

Interview de Christophe Cruquenaire sur BelRTL

Sujet plus complet dans le JT de la RTBF

 


Personalization