Vos droits
bab449ae-2477-46b3-8fca-27c4c5741bd6
https://www.lacsc.be/vos-droits
true
Actualité
59ea6a04-d5cb-49bb-86bf-262457cb04b8
https://www.lacsc.be/actualite
true
Services
c7cddb17-187f-45c2-a0e2-74c299b8792b
https://www.lacsc.be/services
true
S'affilier
abbb02d8-43dd-44b5-ae75-3cd90f78f043
https://www.lacsc.be/affiliation
true
La CSC
c62ac78b-1aa2-4cb9-a33b-59e6fc085fb4
https://www.lacsc.be/la-csc
true
Contact
7f7bdd4f-c079-401e-a1bf-da73e54f00c2
https://www.lacsc.be/contactez-nous/pagecontact
true
Je m'affilie

Projet d’accord social pour 600.000 intérimaires

Un projet d’accord sectoriel a été conclu aujourd’hui au sein de la commission paritaire pour le travail intérimaire. Le fait qu’un tel accord existe à nouveau est une bonne chose. Le précédent datait de 2016. La CSC est satisfaite des avancées que représente cet accord. Une série de points urgents sont ainsi réglés pour 600.000 travailleurs intérimaires.

De nombreux dossiers importants restent toutefois sur la table de la concertation sociale dans le secteur. La CSC veut qu’un accord soit conclu rapidement sur la limitation des contrats journaliers successifs. Des négociations sont en cours à ce sujet au Conseil national du Travail. Il faut, par ailleurs, améliorer l’application de toutes les règles existantes en matière de travail intérimaire.

Les principales décisions de ce projet d’accord pour le secteur intérimaire sont les suivantes:

  • En cas de maladie du travailleur intérimaire, le délai pour introduire un certificat médical ne peut pas être inférieur à deux jours. Actuellement, certaines entreprises de travail intérimaire ont fixé ce délai à un seul jour, ce qui laisse 24 heures à  l’intérimaire pour se rendre chez le médecin et envoyer son certificat. C’est là une pure mesure de harcèlement pour éviter de devoir payer un salaire garanti.
  • Une indemnité vélo de 0,25 euro /km pour les intérimaires qui travaillent dans un secteur où il n’existe pas d’accord sur une indemnité vélo, pour une distance allant jusqu’à 25 km/jour. Pour les intérimaires qui travaillent dans un secteur où un tel accord existe, ce sont les dispositions sectorielles qui s’appliquent. 
  • Indexation de 8% de l’intervention pour les déplacements domicile-lieu de travail avec sa propre voiture ou moto, pour les intérimaires qui ne peuvent pas bénéficier du régime du secteur dans lequel ils travaillent. 
  • Droit à l’assurance hospitalisation pour les intérimaires qui travaillent dans une entreprise où le personnel fixe a droit à une assurance hospitalisation.  
La CSC entame dès maintenant la consultation interne sur ce projet d’accord.

Plus d’informations: Piet Van den Bergh, 0476 90 06 66

La CSC utilise des cookies pour faire fonctionner ses sites web, offrir des informations personnalisées et optimaliser l'expérience utilisateur. En cliquant sur 'Accepter tous les cookies', vous autorisez le placement de cookies d'analyse et de marketing qui pourront aussi être utilisés par nos partenaires. Vous pouvez également gérer vos préférences via le bouton "Gérer vos préférences". Pour en savoir plus, consultez notre politique de cookies et notre  politique vie privée.