Vos droits
bab449ae-2477-46b3-8fca-27c4c5741bd6
https://www.lacsc.be/vos-droits
true
Actualité
59ea6a04-d5cb-49bb-86bf-262457cb04b8
https://www.lacsc.be/actualite
true
Services
c7cddb17-187f-45c2-a0e2-74c299b8792b
https://www.lacsc.be/services
true
S'affilier
abbb02d8-43dd-44b5-ae75-3cd90f78f043
https://www.lacsc.be/affiliation
true
La CSC
c62ac78b-1aa2-4cb9-a33b-59e6fc085fb4
https://www.lacsc.be/la-csc
true
Contact
7f7bdd4f-c079-401e-a1bf-da73e54f00c2
https://www.lacsc.be/contactez-nous/pagecontact
true
Je m'affilie

Ce 9 janvier, c’est le « CEO Jackpot Day » en Belgique !

Dans la matinée, les CEO du Bel 20 auront déjà gagné autant que le salaire annuel médian des travailleurs belges.

Après une diminution en 2020, la rémunération des CEO du BEL 20 a fortement progressé en 2021 pour dépasser son niveau de 2019. « Sachant que le salaire annuel médian des travailleurs belges en 2021 est de 50.740€ (salaire estimé sur base des statistiques disponibles), les CEO du Bel 20 gagnent le salaire annuel médian des travailleurs belges en 5,45 jours de travail en 2021. Sur base du calendrier 2022, c’est donc ce 9 janvier que les CEO du Bel 20 auront gagné l’équivalent d’un an de salaire du travailleur belge médian. Un CEO gagne donc 48 fois le salaire médian. » explique Clarisse Van Tichelen, coordinatrice du service d’études de la CNE. 
L’écart est encore plus fragrant avec le salaire minimum. En 2021, le salaire minimum (revenu minimum mensuel moyen garanti) est de 1 658,23€. Un CEO du Bel 20 gagne 105 fois le salaire minimum. Il a gagné autant qu’un travailleur au salaire minimum après moins de 2,5 jours de travail. 

« Il est intéressant d’analyser l’évolution réelle – c’est-à-dire hors inflation - des salaires des travailleurs d’une part et des CEO du Bel 20 d’autre part depuis 2014. On constate que la rémunération des CEO du BEL 20 a connu une hausse très importante – même si leur rémunération est variable d’une année à l’autre – et a augmenté entre 2014 et 2021 de 34% alors que le salaire médian n’a augmenté que de 9% et que le salaire minimum a, lui, chuté de près de 2%. » précise encore Clarisse Van Tichelen. 

 

Données : Eurostat pour l’inflation, Statbel pour le salaire médian, Salairesminimum.be pour le salaire minimum et Vlerick School Business pour la rémunération des CEO du BEL 20.


« Cela montre de manière très évidente que tous les salaires ne sont pas logés à la même enseigne. Alors que les augmentations de salaire de la plupart des travailleurs sont bloqués par la loi de blocage des salaires (loi de 1996 sur la compétitivité), les salaires des CEO du BEL 20 se sont envolés ces dernières années. » explique Clarisse Van Tichelen.  « Les salaires des travailleurs les mieux payés en Belgique échappent donc à ce plafond imposé par la loi alors qu’ils bloquent l’augmentation des salaires de la majorité des travailleurs. »

Pour la CNE, supprimer cette loi injuste est essentiel. Et ce, d’autant plus dans un contexte où les revenus des travailleurs sont mis sous pression face à l’inflation et la hausse des prix de l’énergie.  

La CSC utilise des cookies pour faire fonctionner ses sites web, offrir des informations personnalisées et optimaliser l'expérience utilisateur. En cliquant sur 'Accepter tous les cookies', vous autorisez le placement de cookies d'analyse et de marketing qui pourront aussi être utilisés par nos partenaires. Vous pouvez également gérer vos préférences via le bouton "Gérer vos préférences". Pour en savoir plus, consultez notre politique de cookies et notre  politique vie privée.