Postuler pour un emploi

Voici quelques conseils à suivre afin de vous permettre de postuler pour un travail dans les meilleures conditions.

1ère étape: Commencez par vous évaluer!

Dans le cadre de votre recherche d’emploi, tâchez de découvrir les atouts que vous pouvez faire valoir. Vos points forts constituent un levier important pour convaincre l’employeur. Qui êtes-vous? Quels sont vos traits de caractère dominants et les éléments qui jouent en votre faveur?

La formation suivie et l’expérience accumulée donnent une orientation claire à votre recherche d’emploi. Vos jobs de vacances vous ont également permis d’acquérir de l’expérience! Pensez aussi aux disciplines intéressantes dans lesquelles vous vous êtes distingué, aux formations complémentaires que vous avez suivies ou à votre meilleure expérience professionnelle.

Intéressez-vous également à vos loisirs. Chaque activité vous permet d’acquérir de l’expérience. Il suffit de penser à un mouvement de jeunesse (aptitudes sociales), à un voyage (connaissances linguistiques), à un club sportif (esprit d’équipe) ou à une maison de jeunes (organisation).

2ème étape: Les offres d’emploi 

Saviez-vous que les candidatures spontanées et le réseau familial ou les amis sont les canaux les plus efficaces pour rechercher un emploi? Près d'un jeune sur cinq en fin de scolarité trouve un emploi par l’intermédiaire de sa famille ou de ses amis. Plus d’un sur quatre trouve un emploi en posant sa candidature de manière spontanée. Faites passer le message!

Commencez par vos proches: dites à votre famille, à vos amis et à vos connaissances que vous cherchez un emploi et précisez dans quel domaine. Plus il y aura de personnes impliquées avec vous dans la recherche, plus grandes seront vos chances de succès!

Forem et Actiris

Sur le site du Forem vous pouvez vous abonner à une rubrique «Offres d’emploi» (adaptée à votre profil) et postuler en ligne. Pour la Région bruxelloise, vous pouvez consulter les offres d’emploi sur le site d'Actiris.

Salons de l'emploi et maison de l'emploi

Les différents salons de l’emploi sont une excellente occasion de rencontrer un grand nombre d’employeurs potentiels, de recueillir des informations et de nouer des contacts.

Les maisons de l’emploi en Wallonie et à Bruxelles sont des lieux qui rassemblent toutes les organisations qui peuvent vous aider dans votre recherche d’emploi. Vous pouvez vous y rendre pour obtenir des informations utiles et des conseils personnalisés sur le travail et la formation. 

Internet et les journaux

Ce sont d'énormes sources d’information. Utilisez Internet et ses nombreux sites d’emploi, mais ne vous focalisez pas uniquement sur ces canaux. 

Vous trouverez aussi des offres dans les suppléments «emploi» des journaux, en particulier dans les éditions du weekend. 

Les pouvoirs publics.

Les différents services publics proposent un large éventail de professions passionnantes. Il y en a pour tous les goûts. Consultez les sites selor.berecrutement.wallonie.be & pouvoirs-locaux.brussels pour connaître les offres des autorités fédérales et wallonnes.

Consultez le site de la ville, de la commune, de l’intercommunale, du CPAS ou de l’hôpital. Avez-vous pensé à la police, à la défense, à la SNCB, aux Tec ou à la Stib?

Entreprises de travail intérimaire.

Vous pouvez vous inscrire gratuitement auprès de plusieurs agences de travail intérimaire. C’est l’endroit idéal pour introduire une candidature spontanée. Rendez-vous régulièrement à l’agence d’intérim. 

Attention! Entrer dans une agence de travail intérimaire équivaut à postuler pour un emploi. Soyez bien préparé!

Si vous pensez à un travail intérimaire, consultez nos rubriques consacrées au travail interimaire

Un emploi à l’étranger?

EURES regroupe toutes les offres d'emploi européennes. Consultez le site ec.europa.eu. Vous y trouverez de nombreuses informations si vous souhaitez travailler à l’étranger.

3ème étape: le CV 

Le curriculum vitae (CV) donne un aperçu clair de vos études, de votre expérience professionnelle et d’autres aspects susceptibles d’intéresser un futur employeur. 

Données de base:

  • Données à caractère personnel: nom et prénom, adresse, code postal et lieu de résidence, numéro de téléphone, numéro de gsm, adresse e-mail, date et lieu de naissance, état civil et nationalité
  • Études: toutes les formations (scolaires), attestations, stages, cours, doctorat, etc. Pour chaque formation, mentionnez l’adresse de l’établissement et les années d’étude
  • Expérience professionnelle: nom et adresse de tous les employeurs précédents, bénévolat, jobs de vacances, stages scolaires, etc.

Vous pouvez adapter votre CV en fonction de l’emploi pour lequel vous postulez: 

  • Connaissance linguistiques: mentionnez votre langue maternelle. Pour les autres langues, vous pouvez établir une distinction entre connaissance active ou passive.
  • Compétences techniques: p. ex., logiciels ou systèmes de traitement de texte (Word, Excel, etc.). Comme pour vos compétences linguistiques, vous pouvez établir une distinction entre les connaissances de base, les connaissances approfondies, etc.
  • Compétences organisationnelles: planification, gestion de projet, coordination, autonomie, etc.
  • Compétences en matière d’encadrement: éventuellement dans le cadre de la vie associative et/ou du bénévolat.
  • Aptitudes à la communication: communication des tâches, rédaction de rapports, dialogue, etc.
  • Références: certains employeurs y accordent plus d’importance que d’autres. N’oubliez pas de préciser le nom, la fonction, l’entreprise, l’adresse et le numéro de téléphone. Informez toujours vos références que vous les avez mentionnées dans votre CV!
  • Informez-vous auprès du FOREM/Actiris pour savoir si vous avez droit à des aides à l’embauche. Elles confèrent un avantage financier à votre futur employeur lors de votre embauche. Il existe de nombreuses mesures pour aider les jeunes en fin de scolarité et les jeunes demandeurs d’emploi à trouver un emploi plus rapidement.

4ème étape: La lettre de motivation 

La lettre de motivation est décisive pour laisser une bonne première impression à un employeur. Chaque candidature mérite une lettre personnalisée. Faites toujours relire votre lettre de motivation et votre CV à votre famille et/ou à vos amis.

Structure de votre lettre de motivation:

  • Introduction: attirez l’attention en montrant votre motivation
  • Corps de texte: précisez en quoi vous êtes utile à l’entreprise (décrivez vos expériences et votre personnalité)
  • Conclusion: par exemple: «Permettez-moi de solliciter un entretien»
  • Annexes: au bas de la lettre, renvoyez aux annexes (p. ex., un CV, une copie d’un diplôme, un certificat de bonne vie et mœurs, etc.).

5ème étape: L’entretien d’embauche 

Vos efforts sont récompensés: l’employeur vous invite à un entretien d’embauche. En d’autres termes, vous êtes le candidat idéal. Vous n’êtes toutefois pas le seul.

Quelques conseils pour l’entretien d’embauche:

  • Assurez-vous d’être bien préparé et informé lorsque vous commencerez l’entretien. Si vous avez recueilli préalablement des informations sur l’entreprise, vous pouvez montrer au cours de l’entretien que vous savez de quoi vous parlez. Cette attitude prouve que vous êtes motivé et que vous appréciez l’entreprise.
  • Sachez ce que vous voulez pour vous-même. De cette façon, vous donnerez une impression de confiance en vous.
  • Arriver en retard laisse une mauvaise impression. Partez donc à l’heure. Il vaut mieux arriver un quart d’heure à l’avance.

Saviez-vous qu’un candidat a également des droits lors des procédures de sélection et de recrutement? Par exemple, les coûts des examens et des analyses sont à la charge de l’employeur, la procédure de sélection doit être effectuée dans un délai raisonnable, les tests (pratiques) doivent être limités et il est interdit de proposer des emplois fictifs.

More Info

Consulte nos différentes brochures

Personalization