Vos droits
bab449ae-2477-46b3-8fca-27c4c5741bd6
https://www.lacsc.be/vos-droits
true
Actualité
59ea6a04-d5cb-49bb-86bf-262457cb04b8
https://www.lacsc.be/actualite
true
Services
c7cddb17-187f-45c2-a0e2-74c299b8792b
https://www.lacsc.be/services
true
S'affilier
abbb02d8-43dd-44b5-ae75-3cd90f78f043
https://www.lacsc.be/affiliation
true
La CSC
c62ac78b-1aa2-4cb9-a33b-59e6fc085fb4
https://www.lacsc.be/la-csc
true
Contact
7f7bdd4f-c079-401e-a1bf-da73e54f00c2
https://www.lacsc.be/contactez-nous/pagecontact
true
Je m'affilie

318.01 - Services des aides familiales et aides seniors (communauté française et région germanophone)

RTT, sport et massages : une meilleure fin de carrière pour les Crèches de Schaerbeek

Être mieux dans son corps et mieux au travail en fin de carrière est une priorité pour de nombreux secteurs dont le Non Marchand. L’équipe syndicale des Crèches de Schaerbeek en a fait son cheval de bataille ces dernières années, avec des résultats intéressants et inspirants. Rencontre avec Cristel Everaert, déléguée CNE.  

Quelle était la situation avant ce nouvel accord ?  
Tout collaborateur avait droit à 1 jour de RTT à partir de 45 ans, puis un 2e jour à partir de 50 ans. Mais il n’y avait pas d’autres avantages supplémentaires après cela.  

L’équipe syndicale CNE-CGSLB a donc entrepris de nouvelles négociations plus particulièrement dirigées vers les travailleurs en fin de carrière.  

Comment avez-vous fait ?  
Il y a 2 ans maintenant, nous avons rassemblé d’une part les ouvriers de plus de 55 ans et d’autre part, les employés de plus de 55 ans afin de discuter avec eux de la meilleure manière d’améliorer les conditions de travail en fin de carrière. Ils avaient tous beaucoup de bonnes idées. Nous avons tout collecté, en avons beaucoup discuté, avons tout trié et sommes arrivés auprès de la direction avec une demande concrète.  

Quelle a été la réaction de la direction ?  
Relativement bonne. Il n’y a pas eu de bagarre avec eux. La directrice nous a même aidé à préparer et à transmettre notre demande auprès du Collège communal. Nous sommes en effet subsidiés par l’ONE d’un côté mais aussi par la Commune de Schaerbeek. Toutes nos demandes doivent donc être acceptées par l’Echevine en charge. Clairement, il fallait trouver des solutions car trop de personnes partent trop tôt dans nos crèches. Nous avons une prime d’assiduité pour encourager les gens à rester et être présents au maximum. Mais cela n’a pas tout à fait fonctionné comme on l’espérait.  

Qu’avez-vous obtenu ?  
Nous avons demandé et reçu un 3e jour de RTT à partir de 55 ans, puis un 4e à partir de 60 ans. Ces congés supplémentaires peuvent être pris quand on le souhaite dans l’année, et cela porte le pot des congés de 37 à 39 jours par an pour certains.  

Nos collègues de plus de 55 ans peuvent également demander à travailler dans une plus petite structure, et pour les puéricultrices de travailler avec les plus grands enfants. Un abonnement de sport est également remboursé à 100% ainsi qu’un massage ou un spa par semestre, avec un montant plafonné évidemment.  

Vos collègues sont satisfaits ?  
Oui tout à fait. C’est dur de faire ce métier jusqu’à 65 ans autant pour les cuisiniers que pour les puéricultrices. Et avec cet accord, nous avons le sentiment d’avoir été compris et soutenus. Cela ne concerne peut-être qu’une vingtaine de personnes sur les 200 à 250 que nous représentons, mais cette catégorie de travailleurs devait vraiment être valorisée. Les mises en pratique pour les abonnements et massages ne sont pas encore tout à fait finalisées, mais cela devrait suivre assez vite. Le principal était d’obtenir cet accord. C’est maintenant fait depuis octobre 2023. Les droits aux RTT sont actés depuis janvier 2024.