La CSCBIE

Le samedi 5 juin 2010, les militantes et militants de la CSC-Bâtiment et Industrie et de la CSC Energie Chimie ont cimenté leur union pour bâtir une solide centrale énergique, la CSC bâtiment - industrie & énergie (la CSCBIE en abrégé). Avec ses 13.000 militants, la nouvelle centrale défend les intérêts de près de 260.000 affiliés (la CSC en compte +/- 1,6 million). La CSCBIE occupe environ 190 collaborateurs.

Cette fusion présente de nombreux avantages :

  • La CSC bâtiment-industrie & énergie est devenue un interlocuteur incontournable sur le dossier du statut unique ;
  • La CSC bâtiment-industrie & énergie a renforcé sa position dans la concertation sociale tout en amplifiant son influence dans la politique industrielle ;
  • Les affiliés peuvent désormais compter sur un meilleur service aux membres et sur un meilleur soutient tant au niveau de l'action en entreprises qu'au niveau de l'action locale.
Structure

La CSCBIE dispose d'une structure qui favorise la prise la prise de décision démocratique. Les fédérations professionnelles ont été créées suivant une description géographique déterminée. A partir des sections locales, des sections d'entreprise et des groupes professionnels, les fédérations professionnelles regroupent les demandes et les positions des affiliés et des militants et les transmettent aux instances politiques nationales.

Objectifs

La CSCBIE veut contribuer à la qualité du travail :

  • la qualité du contenu du travail ;
  • la qualité des circonstances de travail ;
  • la qualité des conditions de travail ;
  • la qualité des relations de travail.

Ces quatre aspects indissociables constituent la "qualité du travail". Pour parvenir à la qualité du travail, il y a lieu de fournir impérativement des efforts à ces différents niveaux.

Personalization

Votre navigateur web n'est pas supporté par le site de la CSC. Cliquez-ici pour installer une version plus récente.