Quelques conseils pour faire face au racisme

Voici quelques conseils à suivre pour faire face à des comportements racistes:

  • Restez calme. Cela n’avancera personne d’aller en escalade dans la colère. Si ça explose, la communication se rompt;
  • Parlez à la première personne et évitez de pointer du doigt. N'attaquez pas l'identité de l'autre personne, mais remettez ses idées en question: «Je me sens mal à l’aise avec ce que tu viens de dire…»;
  • Acceptez que la personne est réellement convaincue de ce qu'elle dit. Sa déclaration part de sa vision du monde, de ses peurs, voire de ses antécédents;
  • Soyez conscient que lorsqu’on affirme que nos propres valeurs sont universelles, cela donne l'impression qu’on veut les imposer aux autres;
  • Posez des questions pour engager le dialogue et essayez sincèrement de comprendre pourquoi la personne tient des propos racistes. Est-ce par peur, par sentiment d’injustice, par répétition des «on dit»?
  • Informez-vous sur la question des migrations, des stéréotypes, du racisme, des conflits géopolitiques et historiques, etc. Au plus vous aurez des arguments, au plus vous serez outillés pour désamorcer le racisme. Argumentez avec des éléments factuels (chiffres, études, contre-exemples, choix politiques destinés à diviser,...) pour amener votre interlocuteur à s’interpeller et à changer son regard;
  • Utilisez une touche d'humour et proposez des activités qui pourraient aider la personne à surmonter ses préjugés: des films ou des documentaires intéressants, une pièce de théâtre captivante, etc.
  • Parfois, la personne sera totalement inflexible et fermée au dialogue. Mais quoi qu’il arrive, osez manifester fermement votre désaccord avec ses propos. 
Télécharger la fiche en PDF

Personalization

Votre navigateur web n'est pas supporté par le site de la CSC. Cliquez-ici pour installer une version plus récente.