Envie de ralentir en fin de carrière?

Votez CSC pour un aménagement de votre carrière!

Arrêter de travailler

La CSC est favorable aux régimes de fin de carrière, que ce soit sous forme de prépension ou d’autres dispositifs. La CSC n’acceptera pas que l’employeur s’oppose, d’une manière ou d’une autre, à ce que les travailleurs bénéficient de ce droit.

Travailler moins

Pour de nombreux travailleurs, la charge de travail devient trop lourde en fin de carrière. Ils souhaitent donc légitimement passer à un régime de travail plus léger quelques années avant leur pension. C’est pourquoi la CSC défend un meilleur aménagement de la carrière.

Nous demandons que les travailleurs âgés puissent aisément prendre un crédit-temps (avec un complément versé par l’employeur en plus de l’allocation de l’Onem) ou exercer un autre emploi tout en conservant leur salaire. Un nombre suffisant de jours de congés supplémentaires, calculé sur la base de l’âge ou de l’ancienneté, pourrait aussi contribuer à rendre le travail plus supportable pour les collègues en fin de carrière.

Exercer un travail plus léger

Parce que les travaux lourds constituent souvent un problème pour les travailleurs plus âgés, la CSC demande la mise en œuvre de dispositifs particuliers. Une mesure envisageable serait par exemple d’autoriser le passage d’un métier lourd à un métier avec une charge de travail moindre, avec un complément versé par l’employeur si cette modification provoque une perte de revenu.

Travailler autrement

L'expérience des travailleurs âgés peut s’avérer très utile. La CSC souhaite que ces travailleurs puissent former les nouveaux collègues et les coacher. Leur expérience et leur savoir-faire pourront ainsi être pleinement utilisés et valorisés.

Personalization