Ma carrière
bab449ae-2477-46b3-8fca-27c4c5741bd6
https://www.lacsc.be/ma-carriere
true
Actualité
59ea6a04-d5cb-49bb-86bf-262457cb04b8
https://www.lacsc.be/actualite
true
Services
c7cddb17-187f-45c2-a0e2-74c299b8792b
https://www.lacsc.be/services
true
Affiliation
abbb02d8-43dd-44b5-ae75-3cd90f78f043
https://www.lacsc.be/affiliation
true
La CSC
c62ac78b-1aa2-4cb9-a33b-59e6fc085fb4
https://www.lacsc.be/la-csc
true
Je m'affilie

Quel est le rôle d'un délégué syndical?

En novembre vous élirez vos nouveaux représentants, que l’on appelle aussi « déléguées » et    « délégués ». Une fois élues, ces personnes défendront vos intérêts et vos droits au sein de votre entreprise ou organisation. Ce travail se fait dans le cadre du dialogue social, au sein des organes où les employeurs et le personnel se rencontrent. Il s'agit du comité pour la prévention et la protection au travail (CPPT) et du conseil d'entreprise (CE).

 

Comité pour la protection et la prévention au travail

Une entreprise ou organisation qui compte au moins 50 travailleurs doit élire un comité pour la prévention et la protection au travail. Le CPPT a pour mission d’assurer le bien-être de toutes et tous sur le lieu de travail, de leur permettre de travailler en toute sécurité et sans mettre leur santé en danger.
Il contribue à:

  • une application correcte de la législation en matière de santé, de sécurité et de bien-être au travail; 
  • la prévention des accidents du travail, des maladies professionnelles, du stress, du harcèlement; 
  • la concertation avec l’employeur concernant la charge de travail, les risques psychosociaux lors d’un changement de travail pour les plus âgés, les problèmes liés à l’alcool au travail, la sécurité incendie, etc.; 
  • l’amélioration des conditions de travail, de la mobilité, etc.; 
  • le bon fonctionnement du service de prévention et de protection au travail (sécurité, médecine du travail…); 
  • une application correcte de la législation environnementale.

 

Les personnes que vous élirez seront vos porte-paroles: elles écouteront vos réclamations, questions, propositions et en discuteront avec la direction.

 

Conseil d'entreprise

Une entreprise ou organisation qui compte au moins 100 travailleurs doit mettre en place un conseil d’entreprise. Ce CE se réunit mensuellement et a le droit d’être informé, d’exercer des contrôles et de formuler des avis. Le CE a également une compétence de décision limitée en matière sociale. C’est ainsi qu’il décide notamment:

  • du règlement de travail;
  • des jours de congé collectifs;
  • des horaires de travail…

Le droit d’être informé sur la situation économique et financière de l’entreprise ou de l’organisation constitue un droit important du CE. Vous recevez à intervalles réguliers des informations sur la situation financière, les effectifs, la productivité et les perspectives d’avenir de votre entreprise ou organisation.

 

La CSC utilise des cookies pour faire fonctionner ses sites web, offrir des informations personnalisées et optimaliser l'expérience utilisateur. En cliquant sur 'Accepter tous les cookies', vous autorisez le placement de cookies d'analyse et de marketing qui pourront aussi être utilisés par nos partenaires. Vous pouvez également gérer vos préférences via le bouton "Gérer vos préférences". Pour en savoir plus, consultez notre politique de cookies et notre politique vie privée.