Comment demander un crédit-temps?

Vous souhaitez bénéficier d'un crédit-temps? Découvrez les étapes à suivre pour l'obtenir.

La demande de crédit-temps se fait en trois étapes. Avant tout, vous avez besoin d’une attestation de l’Onem. Avec cette attestation, vous introduisez votre demande auprès de votre employeur. Enfin, vous revenez vers l’Onem qui paiera votre indemnité.

Etape 1: Demander l’attestation

D’abord, vous demandez une "attestation crédit-temps" au bureau de l’Onem dont relève votre domicile. Depuis janvier 2019 vous pouvez le faire via l'application Break@Work.

Cette attestation mentionne les périodes de crédit-temps que vous avez déjà prises, le cas échéant.

Etape 2: Introduire la demande auprès de l’employeur

Ensuite, vous introduisez la demande proprement dite auprès de votre employeur.

Vous devez joindre la preuve du motif à l’attestation crédit-temps. La manière la plus simple est d’utiliser le formulaire C61. Concernant les motifs "soins", le médecin traitant doit déclarer sur le formulaire que votre assistance est indiquée.

Veillez à obtenir la preuve écrite de l’introduction de la demande auprès de votre employeur. La façon la plus simple est d’envoyer votre demande par e-mail, avec une personne de confiance en copie.

La demande auprès de votre employeur doit être introduite 3 mois à l’avance s’il occupe plus de 20 travailleurs. Si vous travaillez dans une entreprise plus petite, vous devez introduire votre demande 6 mois à l’avance. Votre employeur peut accepter un délai plus court.

Le délai d’introduction de la demande d’un crédit-temps pour soins palliatifs que vous prenez immédiatement après un congé thématique pour soins palliatifs est de 2 semaines.

Etape 3: Envoyer le formulaire C61 à l’Onem

Enfin, vous envoyez le formulaire C61 (disponible sur le site de l’Onem), complété par votre employeur, au bureau de l’Onem dont relève votre domicile. Vous pouvez aussi le faire en ligne via Break@Work.

L’Onem paiera votre indemnité. Vous devez transmettre votre formulaire à l’Onem au plus tôt six mois avant la date de prise de cours souhaitée du crédit-temps, et au plus tard deux semaines après la prise de cours. Vous avez donc largement le temps. Mais n’oubliez pas de le faire, sinon vous perdrez le droit aux indemnités.

More Info

More Info

Personalization