Congé pour soins en cas d’hospitalisation d’un enfant mineur

Lorsque votre enfant mineur est hospitalisé, vous pouvez demander une semaine de congé pour soins, qui peut être prolongée une seule fois.

Durée, forme et conditions

Vous pouvez prendre un congé de 1 semaine lors de l'hospitalisation d’un enfant mineur, prolongeable de 1 semaine.

Ce congé ne sera accordé que sous la forme d’une interruption complète de vos prestations. Si vous constatez que 2 semaines ne suffiront pas, vous pouvez ensuite recourir au régime normal des congés pour soins (voir Congé pour assistance médicale à un membre du ménage ou de la famille gravement malade), en tenant compte d’un délai de demande de 7 jours.

Ce congé est un droit pour les parents ou les éducateurs qui habitent avec un enfant. Si les parents ne peuvent pas prendre le congé, la possibilité est offerte à un parent qui n’habite pas avec l’enfant et aux parents du deuxième degré, par exemple les grands-parents, une sœur ou un frère plus âgé(e).

Ce droit ne s’applique qu’en cas d’admission à l’hôpital, mais l’enfant ne doit pas nécessairement être hospitalisé pendant toute la durée du congé. Vous pouvez également utiliser ce congé pour veiller sur votre enfant à la maison.

Comment demander ce congé?

Le congé doit être demandé au moins 7 jours avant l’admission à l’hôpital. Vous pouvez cependant obtenir une dérogation au délai d’avertissement s’il s’agit d’une admission d’urgence. Dans ce cas, vous devez prévenir immédiatement votre employeur.

En tant que travailleur, vous devez fournir une attestation de votre médecin. Cette attestation doit mentionner qu’une assistance sociale, familiale ou psychologique est nécessaire. S’il est dérogé au délai d'avertissement de 7 jours, l'attestation doit mentionner qu’il s'agit d’une admission d’urgence.

En tant que travailleur, vous devez également fournir une attestation de l’hôpital prouvant l’admission.

Salaire et allocation

Pendant le congé de courte durée pour l’hospitalisation d’un enfant malade, vous ne percevez pas de salaire de la part de votre employeur, mais vous recevez une allocation de l’Onem. Cette allocation est forfaitaire. Elle n’est donc pas basée sur votre salaire.

Les types d’interruption du travail suivants peuvent également vous intéresser:

Congé pour assistance médicale à un membre du ménage ou de la famille gravement malade
Congé parental
Crédit-temps 

More Info

Personalization

Votre navigateur web n'est pas supporté par le site de la CSC. Cliquez-ici pour installer une version plus récente.