Je m'affilie

    CP 121 - Nettoyage

    Durée du travail et congés

    Durée de travail hebdomadaire

    La durée de travail maximale est de 37 heures par semaine.

    Si vous travaillez plus d’heures, vous avez  droit à un supplément de 50% sur ces heures supplémentaires (100% un dimanche ou un jour férié). Si vous travaillez plus de 9 heures par jour, vous avez également droit à un supplément pour ces heures supplémentaires.

    La durée de travail minimale est de 3 heures par jour ou 18 heures par semaine (pas applicable à la catégorie 1A et 1B ni aux étudiants).

    Pour les catégories 1A et 1B, il est interdit de faire prester moins d’une heure par chantier aux travailleurs. Il peut néanmoins s’agir de chantiers directement consécutifs (pas plus de 10 minutes de marche entre les chantiers). Dans ce dernier cas, les différents chantiers consécutifs devront au moins compter en tout une heure de prestation.

    Le jour férié extra-légal

    Outre les 10 jours fériés légaux, vous avez droit à un jour férié extra-légal qui est pris le jour de la fête de la Communauté :

    • le 27 septembre pour la Communauté française ;
    • le 15 novembre pour la Communauté germanophone ;
    • le 11 juillet pour la Communauté flamande.

    Lorsque le personnel du client a encore d’autres jours fériés extra-légaux, vous ne devez pas travailler ce(s) jour(s)-là. L’employeur vous octroie le salaire pour cette/ces journée(s).

    Congé d’ancienneté

    Si vous travaillez depuis assez longtemps dans le secteur du nettoyage, vous avez droit aux jours de congés d’ancienneté. Par période de 5 ans, vous devez avoir au minimum 1.000 jours déclarés pour avoir droit à 1 jour de congé d’ancienneté, limité au maximum à 7 jours de congé d’ancienneté. Le fonds social vous fait parvenir chaque année une attestation mentionnant le nombre de jours d’ancienneté auquel vous avez droit.

    Congé supplémentaire

    Vous avez droit à 1 jour de congé supplémentaire par période de 4 mois de présence dans l’entreprise. Il s’agit de jours de congé non rémunérés. La rémunération pour ces jours de congé supplémentaires est reprise dans le salaire horaire.

    La CSC utilise des cookies pour faire fonctionner ses sites web, offrir des informations personnalisées et optimaliser l'expérience utilisateur. En cliquant sur 'Accepter tous les cookies', vous autorisez le placement de cookies d'analyse et de marketing qui pourront aussi être utilisés par nos partenaires. Vous pouvez également gérer vos préférences via le bouton "Gérer vos préférences". Pour en savoir plus, consultez notre politique de cookies et notre  politique vie privée.