Conférence européenne CRH

Les 26 et 27 mars, 30 représentants des travailleurs de différentes entreprises du Groupe CRH et des responsables syndicaux se sont rencontrés à Dublin pour discuter
du dialogue social au sein du groupe CRH au niveau local et européen. Grâce à de nombreuses acquisitions, CRH est devenue ces dernières années un acteur majeur dans le secteur mondial des matériaux de construction.
En même temps, le groupe est un exemple de relations sociales difficiles avec les syndicats et ce au niveau local comme au niveau européen. CRH a mis en place d’un
Euroforum volontaire et met tout en oeuvre pour qu’il en reste ainsi. Le niveau d’information et de consultation est très limité. Les invitations aux réunions sont envoyées très tardivement et les réunions ont souvent lieu pendant les vacances d’été.

Les syndicats européens veulent changer tout cela. Au cours de la conférence, les participants ont formulé des revendications communes à l’égard du groupe CRH. Ainsi, CRH doit respecter la législation européenne et prendre les mesures nécessaires pour rétablir la confiance mutuelle et le dialogue social. Il a aussi été décidé de créer un réseau syndical pour améliorer la communication entre toutes les parties concernées. Maintenant que CRH est devenu un leader européen et mondial de l’industrie des matériaux de construction, la Fédération européenne des travailleurs du bois et du bâtiment (FETBB) attend de l’entreprise qu’elle devienne un pionnier du dialogue social. Justin Daerden, Tom Deleu et Rudi Baerts ont participé à la réunion pour la CSCBIE.

Personalization