Petit tour du web, rubrique ‘mobilité douce’

©Shutterstock

Et si le chemin le plus court entre votre domicile et votre lieu de travail passait par le web? Tour d’horizon des nombreux sites et applis pour se déplacer ’malin’.

→ Navigation et recherche d’itinéraires 

Les «routeplanners» ne manquent pas sur le web: Google Maps, Here WeGo, Mappy, TomTom, ViaMichelin, Waze, etc. Mention spéciale à Google Maps et Here WeGo qui proposent des itinéraires en voiture, mais aussi les alternatives en transports en commun. Il suffit d’introduire son point de départ et celui d’arrivée et de choisir le mode de déplacement:  en voiture, en transport en communs, à pied, en vélo. Pour chaque formule,  vous êtes informé.e de la durée du trajet estimé. Si vous optez pour les transports en commun, vous pouvez en un coup d’œil connaître les lignes, les horaires, les changements à effectuer... 

→ Transports en commun 
Pour connaître les horaires, les correspondances, les retards éventuels sur le réseau, les tarifs… Pour acheter son billet ou renouveler son abonnement.
SNCB: www.belgianrail.be
TEC: www.infotec.be
STIB: www.stib.be (Bruxelles)
De Lijn: www.delijn.be (Flandre)

→ Covoiturage
L’appli ComOn s’adresse à tous les navetteurs wallons désireux de trouver un.e partenaire de covoiturage. Elle a été développée par Taxistop et est reliée à la banque de données de carpool.be.
Infos sur Comon.wallonie.be, avec la liste des parkings de covoiturage 

En covoiturant avec trois autres collègues, on n’utilise sa voiture qu’une semaine sur quatre. On divise donc les frais, tout en bénéficiant aussi de l’intervention de l’employeur dans les frais de déplacement... Si le covoiturage est organisé par l’employeur, une déduction fiscale de 0,15€/km est possible que l’on soit chauffeur ou passager (avec une limite de 200 km aller-retour). 
Exemple: dans le cas d’un déplacement quotidien de 30 km (60 km effectués pour l’aller-retour),  on peut donc déduire fiscalement 180 euros par mois.


→ Location ou leasing de deux roues   
Pour les trajets entre 0 et 10 km, le vélo ou la trottinette, éventuellement pliable et/ou électrique, peuvent être une solution fort intéressante, y compris pour relier une gare ou un arrêt de bus. Pour ceux qui ne souhaitent pas faire l’achat d’un deux-roues, il existe différentes formules de location en ligne:
- Blue-bike: service de vélos à louer dans de nombreuses gares. 
- Villo! (Bruxelles), Li bia Vélo (Namur), Vélocité (Liège).
- CycloTEC: abonnement qui combine l'abonnement TEC classique à la mise à disposition d'un vélo pliable. 
- Lime, Circus, Bird, Troty, Dott, Tier… :  systèmes de location de trottinettes en libre-service qui fleurissent dans les grandes villes.
A noter que l’association Provelo et certains opérateurs privés proposent également aux entreprises des formules de leasing pour vélos de service.

Envie d’essayer le vélo électrique? En partenariat avec 79 vélocistes répartis sur le territoire, la Wallonie vous propose de tester gratuitement durant 15 jours un vélo à assistance électrique. La liste et la carte des vélocistes participants, ainsi que les conditions générales d’inscription se trouvent sur Je teste l’électrique.

→ Carsharing
Le carsharing est un système de location qui permet d'emprunter des véhicules soit dans des stations, soit directement en voirie ou dans la rue. 
Pour les  voitures partagées en station, il y a Cambio ou encore, Zen Car (voitures électriques).
Pour les voitures partagées sur la voirie: DriveNow ou Poppy. Citons aussi drivy, Cozycar ou CarAmigo, système de voitures partagées entre particuliers. 
A noter que l’offre est parfois limitée à Bruxelles ou d’autres grandes villes, mais les choses évoluent très vite dans ce secteur…  


A vos calculettes!

Les alternatives à la voiture individuelle sont parfois plus faciles et confortables que l’on ne croit… et souvent excellentes pour votre portefeuille!

- Sur le site du Moniteur automobile, vous pouvez calculer le prix de revient réel de votre voiture par km, en fonction de ses caractéristiques personnelles. Utile pour comparer avec d’autres modes de déplacement. 

- Sur mobilité.wallonie.be, on trouve aussi un calculateur mobilité qui a permet d’évaluer le gain financier obtenu en optant pour des modes de déplacements alternatifs à la voiture. Il fournit aussi une évaluation des réductions des émissions de CO2 et de consommation d’énergie.




Personalization