Accord corona dans le secteur graphique

 

Grâce à notre détermination, nous sommes parvenus à conclure un accord avec les employeurs du secteur graphique suite à la crise du coronavirus :

Prime de fin d’année 2020

La prime de fin d’année est calculée sur base du nombre de jours prestés et assimilés. Normalement, les jours de chômage temporaire sont inclus dans ce calcul uniquement dans les entreprises du secteur des journaux. 
Grâce à la CSCBIE, 50 jours de chômage temporaire pour cause de force majeure suite au coronavirus sont désormais aussi assimilés dans le calcul de la prime de fin d’année 2020 dans toutes les entreprises du secteur graphique.

 

Reclassement professionnel supplémentaire en cas de licenciement

Vous êtes licencié et votre employeur n’est pas obligé de vous offrir un reclassement professionnel ? Par l’intermédiaire du fonds sectoriel du secteur graphique, vous avez désormais droit à 4 demi-journées d’accompagnement. 
Le reclassement professionnel est un accompagnement qui est fourni par un prestataire de service spécialisé en cas de licenciement. Dans certains cas, l’employeur est obligé d’offrir cet accompagnement. Vous êtes licencié durant la période de la crise sanitaire (1er mars 2020 - 31 décembre 2020) et votre employeur n’a pas l’obligation légale de vous octroyer un reclassement professionnel ? Vous pouvez tout de même en bénéficier. Ne ratez pas cette opportunité, prenez contact avec la CSCBIE si vous souhaitez profiter de cette possibilité !

 

Au travail en toute sécurité 

Notre secteur s’est mis d’accord sur une déclaration commune concernant les principes de base pour le travail en sécurité dans cette période de crise sanitaire. Cette déclaration énumère les mesures qui doivent permettre de travailler en toute sécurité. 

 

Personalization