L'environnement, aussi notre affaire

La CSC Liège-Verviers-Ostbelgien œuvre dans un esprit de développement durable dans la gestion de son patrimoine comme dans ses options politiques.

Panneaux photovoltaïques

Chaque rénovation entreprise au sein des bâtiments de la CSC Liège-Verviers-Ostbelgien est pensée dans l’optique du respect de l’environnement et de la durabilité. 

«Chaque fois que nous en avons l’opportunité, nous investissons dans des solutions plus respectueuses de l’environnement », insiste Jean-Marc Namotte, secrétaire fédéral de la CSC Liège-Verviers-Ostbelgien.

Développement durable à tous les étages 

Les investissements réalisés ces dernières années sur notre site d’Outremeuse, que ce soit le centre de formation de la rue Grande Bêche ou les bureaux du boulevard Saucy, en attestent.

Quelques exemples :

  • Isolation des bâtiments
  • 42 panneaux photovoltaïques sur le toit du centre de formation
  • éclairage LED sur le parking et dans les bureaux
  • détecteurs de présence dans tous les lieux de passage
  • tri des déchets
  • utilisation de peintures propres
  • radiateurs équipés de vannes thermostatiques
  • affichage favorisant les bons réflexes
  • campagne en faveur d’une mobilité plus durable
  • places de parking réservées au covoiturage
  • vélo électrique à la disposition des travailleurs
  • achats durables et responsables chaque fois que cela est possible
Des formations « environnement »


Sensibiliser les délégués aux matières environnementales fait aussi partie des priorités de la CSC Liège-Verviers-Ostbelgien. Tout simplement, parce que « ce qui est bon pour l’environnement, est bon aussi pour les travailleurs ». Un seul exemple : le remplacement de produits dangereux par des produits de substitution moins nocifs protège l’environnement mais aussi la santé des travailleurs chargés de les utiliser.

 Ainsi, depuis plus de dix ans, dans ses différentes filières de formation - Conseil d’Entreprise (CE) et Comité de Prévention et de Protection au Travail (CPPT), la Fédération propose des modules consacrés à cette thématique.

Il s’agit de sensibiliser les représentants des travailleurs à prendre davantage en compte l’environnement dans leurs actions syndicales.
Il s’agit bien sûr, également, de les armer pour agir en ce sens, grâce à un travail d’explication et d’analyse de nouveaux modèles de développement ; modèles qui tiennent pleinement compte des paramètres environnementaux.

Une série d’outils leur sont fournis ; outils qui leur permettront de faire des propositions concrètes au sein des organes de concertation de leur entreprise respective, que ce soit en matière d’économie d’énergie, de mobilité, de gestion des déchets, d’achats durables, etc. Ces outils doivent, en outre, les aider à sensibiliser leurs collègues aux différents enjeux et à les associer à la recherche d’améliorations. De même, ils ont pour objectif de leur permettre d’anticiper les impacts des choix économiques de l’entreprise sur les collègues et l’environnement.

Au-delà de ces formations, le conseiller « environnement » de la Fédération accompagne les équipes syndicales dans des projets spécifiques à leur entreprise.

En faveur d’une Belgique climatiquement neutre

Dans ses positions, la CSC Liège-Verviers-Ostbelgien défend depuis des années la nécessaire transition socialement juste vers une économie neutre pour le climat.

«Avec l’ensemble de la CSC, nous travaillons depuis longtemps sur des positions qui concilient emploi et protection de l’environnement, notamment à travers la Coalition Climat. Et, cette conciliation est un fameux défi. Nous sommes convaincus que le changement ne pourra être efficient que s’il obtient l’adhésion de l’ensemble de la société, adhésion qui ne sera possible que si les coûts et les bénéfices de la transition sont équitablement répartis. Il n’est pas question de laisser des gens sur le bord du chemin. Il faudra aussi accompagner les mutations inévitables de l’emploi », explique Jean-Marc Namotte.

La lutte contre l’accroissement des inégalités doit aller de pair avec la lutte contre le dérèglement climatique. Nous voulons une planète sur laquelle nous pouvons durablement construire des services collectifs de qualité (transports publics, soins aux personnes, enseignement, énergie abordable… ) avec un emploi correctement rémunéré et de qualité pour toutes et tous.  Les entreprises doivent aussi prendre leurs responsabilités et entamer dès à présent cette transition.

La CSC Liège-Verviers-Ostbelgien soutient les initiatives des jeunes en faveur du climat et se mobilise à leurs côtés.

 

 

 

 

 

Personalization