Prime de fin d'année et prime de protection (CP 303.03)

©Shutterstock

Prime de fin d'année dans les salles de cinéma (CP 303.03)

En cette fin d’année, vous recevez traditionnellement votre prime de fin d’année. Sachez que le chômage temporaire doit être assimilé dans le calcul de votre prime de fin d’année. Cela signifie que même si vous avez été mis en chômage temporaire une partie de l’année, votre prime n’en sera pas diminuée. Vérifiez donc bien le montant de votre prime car il se peut que certains employeurs ne soient pas au courant de cette assimilation.  

 

Nouveau : la prime de protection 

Le Ministre de l’emploi a également mis en place une prime, appelée « Prime de protection », qui est octroyée aux travailleurs qui ont subi de longues périodes de chômage temporaire.

Ai-je droit à cette prime ?

Pour y avoir droit, il faut avoir été minimum 52 jours en chômage temporaire entre le 1er mars 2020 et le 30 novembre 2020.

Comment la prime est-elle calculée ?

Le montant est de 150 euros avec un complément de 10 euros par jour à compter à partir du 68e jour de chômage temporaire. Concrètement, vous faites le calcul suivant :

nombre total de jours de chômage temporaire (entre le 1/3 et le 30/11) – 52 jours) X 10 euros.

Si le nombre total de jours de chômage est inférieur à 68 jours (mais supérieur à 52!), vous recevrez d’office une prime de 150 euros ! Cette prime est brute. L’ONEM a déjà payé un certain nombre de primes de protection. Si vous avez droit à cette prime, vous la recevrez très bientôt. Vous ne devez entamer aucune démarche vous-même.

Personalization