Négociations sectorielles 2019-2020 dans l'agriculture et l'horticulture

Le jeudi 4 juillet 2019, les partenaires sociaux pour l'agriculture et l'horticulture ont signé un accord pour 2019-2020.

Qu’y a-t-il pour les travailleurs dans cet accord ?

  • En matière de pouvoir d’achat
    • Tant les salaires minimums que les salaires horaires effectivement payés augmentent de 1,1% à partir du 1er juillet 2019.
    • Les majorations d’ancienneté qui sont appliquées aux salaires minimums sont, à compter du 1er juillet 2019, étendues à 40 années d’ancienneté dans la même entreprise; par tranche de 5 ans, l’ancienneté augmente le salaire de 0,5% à chaque fois.
    • L’intervention de l’employeur pour le deuxième pilier de pension augmente, à partir du 1er janvier 2020, de 2% de votre salaire brut; l'épargne supplémentaire pour la pension augmente !
    • Fin 2020, l’intervention de l’employeur pour le trajet domicile-lieu de travail sera portée de 65% à 70% d’un abonnement de train. Celui qui se rend au travail à vélo verra l’indemnité vélo augmenter pour atteindre 0,24 euro par kilomètre parcouru.
    • Au cours de l’année 2020, l’intervention de l’employeur dans l’entretien des vêtements de travail dans tous les sous-secteurs verts est portée au montant le plus élevé qui, aujourd’hui, s’élève à 3,91 euros par semaine.
  • En cas de chômage temporaire et de maladie, le travailleur a droit à une indemnité financière complémentaire. Nombreux sont ceux qui, aujourd’hui, ne reçoivent pas ce à quoi ils ont droit. C’est pourquoi la possibilité d’une automatisation sera examinée. Chacun doit, sans charge administrative supplémentaire, recevoir ce à quoi il a droit.
  • Le plan pour travailleurs plus âgés dans le cadre duquel quelqu’un, à partir de 45 ans et 10 années d’ancienneté dans le secteur, a droit à un congé supplémentaire de formation, est prolongé de 3 ans jusqu’au 31 décembre 2021.
  • La CCT qui rend possible le RCC (prépension) dans le secteur est prolongée au maximum jusqu’au 31 décembre 2020.
  • La CCT, qui doit rendre possible un emploi de fin de carrière à partir de 55 / 57 ans, est prolongée au maximum jusqu’au 31 décembre 2020.

Les CCT les plus importantes ont été signées en même temps que l’accord afin de veiller au maximum à ce que les travailleurs aient ce à quoi ils ont droit.

Personalization