La CNE Non Marchand s’engage pour 4 ans

 

Ce jeudi 21 avril, plus de 500 militantes et militants du Non Marchand ont adopté leur plan de travail pour les 4 années à venir. Il faut dire qu’il y a du boulot pour améliorer vos conditions de travail et les services au public. Nous sommes prêts à relever le défi !



Depuis des mois, vos représentants CNE des différents secteurs (de la santé, du social, de la culture…) analysent l’évolution de la société. Ils ont identifié une douzaine d’enjeux qui influencent la société dans son ensemble, le Non Marchand en particulier et, bien sûr, les travailleuses et travailleurs de ce secteur. 


Citons, par exemple, l’Europe et les traités internationaux comme le TTIP et CETA, la commercialisation de la santé, l’individualisme croissant, la réforme de l’Etat, la flexibilisation du travail, l’allongement de carrières, l’exclusion, l’influence des nouveaux médias…


Les délégués ont analysé les conséquences sur les conditions de travail du personnel, et sur base de ces constats, ont formulé des dizaines de revendications. Encore fallait-il confronter cette liste à la réalité : que sommes-nous capables de défendre ? Quelles sont les enjeux sur lesquels le personnel est mobilisable ? Avec quels alliés, quels handicaps, quels atouts… ?


Une réflexion de plusieurs mois qui a débouché ce jeudi 21 avril sur un plan de travail ambitieux, mais crédible !

 

Du constat au plan de travail, en passant par l’utopie

Le contexte n’est pas facile : les politiques d’austérité frappent durement le secteur et la population. 


Mais ce qui a été marquant lors de cette assemblée, c’est que malgré ce constat de dégradations sociales importantes, largement provoquées par le gouvernement fédéral, des dizaines d’expériences positives ont montré qu’il était possible d’avancer. 

Dans l’aide sociale, dans les hôpitaux, les maisons de repos, la petite enfance, le socioculturel, l’aide aux familles… des équipes sont venues témoigner de leurs réussites, très concrètes ! Quelques exemples ? L’équipe CNE du Domaine de Taintignies, qui héberge des personnes handicapées, a obtenu une réduction collective du temps de travail à 36 heures, sans perte de salaire. Au CHU de Godinne-Dinant et à la Clinique Saint Luc à Bouge, les délégués ont négocié une indemnité supplémentaire en cas de maladie de longue durée. Grâce aux délégués CNE, toujours, les services d’aide à domicile ont reconverti des aides ménagères titres services en aides ménagères sociales ou aides familiales, ce qui a sauvé 1000 emplois dans le secteur. Dans les maisons de repos du groupe Orpea, la CNE a obtenu, après une longue mobilisation, toute une série de revendications : assurance hospi, primes de rappel, 21 jours de congé, équipes volantes…. Des réussites de ce genre, il en existe des dizaines (lire encadré) ! 


Ces équipes ont démontré que c’était possible, que c’est possible !

 

Ensemble, on va plus haut

Vous les avez peut-être déjà vus, accrochés au badge ou aux clés de votre délégué CNE : les mousquetons verts symbolisent la force de l’équipe, sa ténacité, sa solidarité et le slogan de la CNE Non Marchand « Ensemble, on va plus haut ».
Dans quelques jours, des centaines de nouvelles équipes CNE seront (ré)élues pour les quatre prochaines années. Et elles savent déjà comment elles défendront vos droits, autour de quatre grands thèmes : la carrière, un travail décent pour tous, une société plus juste et un revenu décent.

Réduction du temps de travail, meilleures normes d’encadrement, remplacement immédiat, protection du caractère non lucratif, salaires décents et justes, contrats stables… autant de revendications soutenues par un plan de travail précis, étalé sur quatre ans.

Parce que, avec la CNE, c’est possible, parce que, ensemble, on va plus haut, c’est reparti pour 4 ans !

 

La preuve que ça marche !

Retrouvez des dizaines d’exemples de réussites syndicales que la CNE a engrangées dans vos institutions ces derniers mois, compilées dans la brochure « Rien que du positif » ainsi que toutes nos revendications détaillées pour les quatre années à venir, dans la brochure « La CNE Non Marchand s’engage pour... »,  

Personalization

Votre navigateur web n'est pas supporté par le site de la CSC. Cliquez-ici pour installer une version plus récente.