Licenciement du délégué principal chez Econocom

ECONOCOM licencie ce jeudi 26/7  le délégué principal CNE parce que son activisme « dépasse les limites » acceptables par cette direction.
 
ECONOCOM a notifié ce jeudi 26/7 le licenciement du délégué principal CNE dans l’entreprise, Laurent VANHAELEN, délégué et représentant du personnel depuis plus de 19 ans !
 
ECONOCOM est une multinationale d'origine française, active dans les services informatiques. Son siège est Leuvensesteenweg 510 (bâtiments B10 et B80) à 1930 Zaventem.
 
Dans la lettre de rupture, l'entreprise ne cache pas que ce qui la dérange, c’est … l’activité syndicale :
• Monsieur VANHAELEN y consacrerait trop de temps, alors que c’est ECONOCOM qui n’a jamais donné suite aux demandes de la CNE de donner à M. VANHAELEN des missions professionnelles en plus de ses mandats syndicaux (c’est l’obligation de l’employeur de donner du travail)
• Elle a trouvé monsieur VANHAELEN trop virulent lorsque … elle a décidé, il y a quelques semaines, de licencier un autre délégué syndical
• Il serait excessif de distribuer des tracts devant le siège du client STIB pour revendiquer des meilleures conditions de travail pour les travailleurs ECONOCOM qui prestent … chez STIB
• Elle estime que monsieur VANHAELEN est trop insubordonné … alors qu’un délégué doit justement pouvoir parler d’égal à égal à l’employeur dans l’exercice de ses missions
 
ECONOCOM se place donc résolument au-dessus des lois qui protègent le dialogue social et les représentants, principe pourtant protégé par les lois nationales, les constitutions nationales (belge et française notamment), la charte sociale européenne et les conventions de l'OIT.
 
Même si c’est la période des soldes (période avant les élections sociales pendant laquelle le licenciement d’un représentant du personnel est un peu moins cher pour l’entreprise), l’entreprise ne semble pas avoir de problème à gaspiller de l’argent en indemnités de protection, alors que cet argent serait bien mieux utilisé à relever les salaires les plus bas !

Personalization