La pandémie de Coronavirus a un impact sur le fonctionnement des entreprises et organisations. La CSC suit de près la situation, défend les intérêts des travailleurs et propose des mesures pour les délégués concernés par le dialogue social.

Retrouvez ci-dessous nos actualités et communiqués de presse

Les intérimaires doivent aussi bénéficier du chômage temporaire

La crise du Coronavirus va avoir des conséquences dramatiques sur l’emploi. En Belgique, elles seront un peu atténuées par le recours au chômage temporaire, tant pour les travailleurs que pour les entreprises.

Les employeurs ne seront plus tenus de payer les rémunérations tandis que les travailleurs conserveront un pourcentage de leur revenu (70 % du salaire brut plafonné). Nous insistons pour que les travailleurs intérimaires qui sont ou étaient occupés auprès d’entreprises qui ont dû prendre des mesures draconiennes ou qui vont les prendre bientôt gardent leur contrat. En outre, ils doivent pouvoir bénéficier du chômage temporaire.

Nous demandons au secteur du travail intérimaire de soutenir cette revendication et de la diffuser auprès des entreprises utilisatrices. Les travailleuses et travailleurs peuvent poser leurs questions à ce sujet à leur organisation syndicale, via le site web, par e-mail ou par téléphone.

Personalization