Mobilisés contre la pauvreté!

Le front commun syndical s'est mobilisé ce lundi 28 septembre pour réclamer de meilleures allocations sociales! Ni le Covid ni la pluie n'ont entamé la détermination des militants, qui ont répondu présents dans différentes régions.

Voici quelques compte-rendus de ces actions, dont vous pouvez retrouver les photos sur notre page Facebook.

Bruxelles

Ce lundi 28 septembre, nous manifestions partout à travers le pays avec un message clair: la lutte contre la précarité doit être prioritaire, et notre système de sécurité sociale doit être défendu et renforcé.

La CSC, la FGTB et la CGSLB étaient tous trois présents en Front Commun sur la place Victor Horta à Bruxelles afin d’exposer nos revendications communes: relever toutes les allocations sociales pour qu’aucune ne soit sous le seuil de pauvreté, instaurer une pension minimum légale de 1500€ nets par mois, maintenir le gel de la dégressivité des allocations de chômage et d’insertion (y compris pour les artistes), garantir le refinancement fédéral de la sécurité sociale, et enfin assurer le refinancement des services publics et des soins de santé.

Sous une pluie battante, 400 personnes ont assisté tout d’abord aux discours des trois syndicats, puis, sur écran géant, aux cinq témoignages vidéo des différents acteurs et actrices de terrain nous faisant part de toute l’importance de la sécurité sociale et le rôle qu'elle a joué pour eux/elles, en particulier en ces temps de crise sanitaire. Ces témoignages de terrain étaient primordiaux, car nous sommes convaincus que le travail syndical se doit d’être le miroir des aspirations de nos affiliés et affiliées.

Continuons d’agir ensemble pour des solutions collectives et solidaires, et n’oublions jamais que si la sécurité sociale nous protège toutes et tous, il est de notre devoir de la protéger également.

Liège

À Liège, à Seraing, à Herstal, les militants ont répondu «présent» à l’appel du front commun syndical! Dans le respect des règles sanitaires, ils se sont rassemblés pour de meilleures allocations sociales. Sur chaque site, ils ont brandi les lettres de slogans évocateurs: «Stop à la précarité», «Pension à 1500€ net/mois», «Mieux financer la sécu».

«Le Covid n’a pas eu raison des organisations syndicales: les militants présents aujourd’hui en sont la preuve! Grâce à leur mobilisation, on va faire entendre notre voix» a asséné d’entrée de jeu Raymond Vrijdaghs, secrétaire principal CNE Liège-Verviers-Ostbelgien, sur la place Jean Jaurès à Herstal. Et Jordan Atanasov, secrétaire permanent ACV-CSC Metea, sur la place communale de Seraing, lui a emboîté le pas: «Ces rassemblements sont un signal clair au futur gouvernement et à ses ministres! Il ne peut être ignoré. À défaut, c’est la colère qui pourrait s’exprimer».

Daniel Cornesse, permanent principal CSC Liège-verviers-Ostbelgien, sur la place du 20 août à Liège, a martelé : «Les gouvernements doivent prendre des mesures pour lutter contre la pauvreté: chaque Belge doit pouvoir vivre décemment! La sécurité sociale, ce n’est pas seulement quand on en a besoin qu’il faut la chérir. Au lendemain du confinement, tous les acteurs s’accordaient à souligner l’importance de notre système de protection. Nous avons alors redécouvert des mots: État, sécurité sociale, soins de santé, solidarité. Nous avons redécouvert l’importance de toute une série de fonctions. Ce sont sur ces fonctions vitales que notre économie doit s’appuyer! Mais où en est-on aujourd’hui? Nous en sommes à devoir batailler pour arracher quelques augmentations. Alors que les employeurs, eux, veulent lier cette augmentation aux discussions sur les salaires. Pas question! Pas question de leur permettre de trouver une excuse pour limiter les augmentations salariales. Elles sont nécessaires, particulièrement pour les bas salaires. Ce sont ces travailleurs qui ont porté la société ces derniers mois et qui pourtant restent à la première échelle d’une tension salariale toujours inacceptable. La sécurité sociale n’est pas un coût mais un investissement! Un investissement pour une société plus juste et plus solidaire.»

À Liège, à Seraing et à Herstal, des personnes parmi les plus fragilisées de notre société ont, avec courage, témoigné des répercussions de la précarité sur leur quotidien mais aussi de la peur qui les tenaille chaque jour, la peur de ne pas pouvoir payer leurs factures, de ne pas pouvoir se chauffer, de ne pas subvenir aux besoins de leurs enfants, de ne pas pouvoir les gâter… sans compter la peur d’être jugés, d’être montrés du doigt, d’être mis au banc de la société. 

Aucun homme, aucune femme politique ne peut rester indifférent à la souffrance de ses concitoyens! Il est grand temps de prendre de réelles mesures.

>> Vers les photos

Arlon

Ce 28 septembre, en front commun syndical, était organisé un rassemblement au Hall Polyvalent d’Arlon. Environ 300 personnes étaient présentes.

À la tribune, les organisations syndicales ont réclamé l’augmentation des allocations sociales. Pour illustrer la problématique, quatre témoins ont pris la parole pour parler de leurs vécus (un demandeur d’emploi, un délégué du réseau hospitalier Vivalia, une déléguée de maison de repos et un pensionné).

Il a fallu 12 ans d’austérité pour passer de 120% de dettes publiques à 98%, en 6 mois, on est revenu à 120%. Il ne faudrait pas accentuer l’austérité pour les prochaines années. À l’aube d’une crise sociale, la sécurité sociale doit jouer son rôle de filet de sécurité et doit même être renforcée.

>> Vers les photos

Hainaut

Plus de 300 participants sont venus réclamer de meilleures allocations sociales dans le Hainaut!

Ils ont été accueillis vers 7h devant la CSC de Tournai avant de se mobiliser sur le rond-point. La parole a ensuite été donnée à plusieurs orateurs de différents secteurs: Luc Vanhaverbeke pour la Poste, Eric Vandorpe pour l’enseignement, Philippe Herman pour le Forem, Fabienne Lamant pour le Domaine de Taintignies (non marchand) et Zoé Masquelier pour les JOC Tournai, avant une conclusion par Isabelle Barez, Secrétaire Fédérale de la CSC Hainaut Occidental.

>> Vers les photos

Plus d'actualités

Personalization